Que peut  nous apprendre une simple goutte ? 

Alors que nous travaillions depuis presque un an à l’atelier scientifique du

lycée, et que nous avions déjà avec Thibaut et Estelle déjà remporté un

premier prix national au concours "faites de la science" à nos recherches

autour de la goutte de fluide se sont vues récompensées au début de

l’année 2018, lorsque nous nous sommes qualifiés pour la finale des

Olympiades nationales de Physique à Toulouse.

 

 

Nous nous sommes posés des questions  auxquelles nous répondons dans notre mémoire :

Comment déterminer la taille d'une goutte ?

Les gouttes ont-elles toutes la même taille ?

Que peut-nous apprendre le profil d'une goutte de fluide suspendue ?

Comment une goutte se détache-t-elle de son support ?

                                                                                   

                                                                                  Pour répondre à cette dernière questions nous avons mis au point un                                                                                      dispositif qui nous permet de prendre de belles photographies de                                                                                            détachement .

                                                                                  Vous pouvez les voir dans notre onglet "Nos plus belles photos"

C’est alors à Toulouse, où celle-ci avait lieu, que nous avons été nommés Lauréats, et eu la chance d’être sélectionnés pour représenter la France au plus grand concours scientifique du monde pour les jeunes, le concours Intel-Isef. Ayant besoin de soutien dans le développement de notre projet à la veille de ce concours hors-norme, nous avons pris contact avec Mathilde Reyssat de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris, qui a accepté de nous recevoir et de nous conseiller. Notre participation au concours Intel-Isef, à Pittsburgh (USA), restera une expérience inoubliable pour chacun de nous. 

 

 

 

 

 

Rejoins par Maël et Arnaud, nous avons ensuite participé à l’Exposcience de Mayenne, qui se déroulait à Laval. Notre projet a également su retenir l’attention du jury, et nous avons été choisi pour participer à l' Exposcience Européenne à Gdynia en Pologne, durant l’été 2018.  Une dernière occasion pour nous de porter notre projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un projet qui n’a d’ailleurs pas totalement disparu avec notre départ du lycée, puisque nos successeurs, Maël, Florian, Arnaus, David et Louenn, l’ont approfondi autour d’une nouvelle thématique : « Peut-on faire de la chimie avec une petite goutte ? » 

                                                                           Chloé, Clément et Clarisse (alias les 3C). Années 2015 et 2016

 
                                                                                                                                                     

" Ce fut pour moi ...des heures  de calculs très savants, un travail à toute épreuve et le souvenir d'une expérience inoubliable !"          Clarisse    

 

 " J’ai passé des mois merveilleux: construire un projet de recherche était une chose incroyable et cela ma convaincu de devenir chercheur à l’avenir… cette expérience a été un vrai tournant. La vie nous apprend parfois de bien belles cruelles leçons ; l’atelier m’a appris l’humilité, l’engouement, l’enthousiasme et la persévérance, toutes les valeurs que m’inspirent la recherche aujourd’hui "                                                                                                             Clément  

           

 

Ils nous ont soutenus. Merci à eux !

logoAC_NANTES.png